NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le menu écolo de France nature Environnement pour Noël

Le menu écolo de France nature Environnement (FNE) pour Noël

Panne d’inspiration pour le dîner de Noël ? France Nature Environnement (FNE), lui, est plein de ressources. Fidèle à ses convictions, le groupement d’associations s’est amusé à proposer une alternative « verte » au traditionnel menu de fête, sans pour autant sacrifier le raffinement des mets.

En guise d’apéritif, FNE propose ainsi du champagne bio, du tarama à base d’œufs de cabillaud fait maison et des huîtres de Normandie. Pour l’entrée, la truite fumée remplace le saumon de Norvège ou d’Ecosse, car « 99% des truites vendues dans les supermarchés sont produites en France ». Un filet de bœuf en croûte vient ensuite damer le pion au traditionnel chapon farci. Pourquoi du bœuf, surtout vu la responsabilité environnementale de l’élevage ? Le fait est qu’il peut lui aussi être durable, lorsqu’il est issu de vaches laitières taries, «  qui ont déjà amorti leur impact carbone avec la production de lait », explique le porte-parole de FNE Benoît Hartmann, improvisé chef cuistot pour l’occasion. Reste le dessert, où les fruits exotiques sont persona non grata. FNE recommande une bûche aux poires sobre, efficace et responsable.

A travers ce menu 100% responsable et gourmand, le quidam prend en compte le volume de déchets des produits, les émissions de CO2, la présence ou non de pesticides et autres produits chimiques ainsi que les retombées sur le paysage et sur l’économie locale. Car être écolo, ce n’est pas seulement manger « bio », c’est aussi consommer local, choisir des aliments frais et de saison et éviter les produits suremballés.

Le bilan énergétique du menu de FNE est pour le moins remarquable du point de vue environnemental : zéro pesticide, des rejets carbone divisés par 5, 10 fois moins d’emballages que pour un menu traditionnel et un coup de pouce à l’agriculture locale.

Contrairement aux préjugés relatifs à l’alimentation bio, ce menu « green » est par ailleurs moins cher qu’un repas de Noël traditionnel. Il coûterait en effet 17,17 € par tête, soit environ six de moins qu’un menu « ordinaire ». « Le but n’est pas de nous poser en donneurs de leçons mais de montrer que, contrairement à un certain nombre d’idées reçues, on peut tout à fait consommer avec moins d’impact sur l’environnement et accessoirement pour moins cher », a commenté le président de FNE Bruno Genty. Voilà qui devrait intéresser les gourmets et les gastronomes éco-convertis.

Crédit photo : christmasstockimages.com
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !