NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Le changement d’heure n’a pas les faveurs des Français

Le changement d’heure est un rituel qui vise à réaliser des économies d’énergie en faisant correspondre les heures d’activité avec les heures d’ensoleillement, notamment pour limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel et de certains appareils électriques énergivores. Ce rituel, qui a cours dans 70 pays à travers le monde, intervient deux fois dans l’année.

Dans sa dernière étude centrée sur le changement d’heure, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie a estimé à quelques 440 GWh d’électricité les économies réalisées annuellement grâce à une mesure dont le coût est quasiment nul. Pourtant, ce dispositif de changement d’heure est régulièrement remis en cause. On lui reproche d’être de plus en plus inutile avec l’amélioration de l’efficacité énergétique de nos appareils électriques mais également d’avoir un impact difficile sur notre rythme de sommeil.

L’Assemblée a donc profité du grand débat national pour lancer une consultation citoyenne sur le thème du changement d’heure. Cette consultation, qui n’a pas de valeur contraignante, a recueilli plus de 2 millions de réponse. Il s’agit d’un record absolu, les précédentes consultations ne mobilisant au mieux que quelques dizaines de milliers de voix.

Au niveau des résultats, 80% des sondés sont favorables à l’arrêt pur et simple de ce rituel du changement d’heure. Sur les “2.103.999 réponses entre le 4 février et sa clôture le 3 mars” une majorité opte d’ailleurs pour conserver l’heure d’été tout au long de l’année. Ces résultats seront prochainement transmis aux institutions européennes.

En septembre 2018, la Commission Européenne a en effet proposé une nouvelle directive afin de mettre un terme au changement d’heure. Les États membres pourraient ainsi abandonner ce rituel et choisir leur fuseau horaire. Les ministres européens en charge du transport ont d’ailleurs évoqué, lors d’une réunion qui s’est déroulée le 3 décembre dernier, l’échéance de 2021 pour l’abandon du changement d’heure.

La Commission des Affaires Européennes a lancé une consultation citoyenne en début d’année. Cette dernière a pris la forme d’un questionnaire en ligne afin d’obtenir des éléments supplémentaires pour enrichir le débat. Le résultat de cette consultation française est sans appel : “83,71% des répondants sont pour mettre fin au changement d’heure deux fois par an”.

“59,17% des répondants choisissent de toujours rester à l’heure d’été (UTC + 2). L’heure d’hiver, qui avait un temps tenu la corde, est à 36,97%, les autres répondants étant sans opinion”, précise la commission.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !