Le Challenge Développement Durable « Et si on changeait le monde » booste l’énergie solaire

Présenté par Allianz
Le Challenge Développement Durable « Et si on changeait le monde » booste l'énergie solaire
L'énergie solaire a un avenir prometteur

Organisée par l’assureur Allianz en partenariat avec Idinvest Partners, leader européen du financement et de l’investissement dans des entreprises de taille moyenne, cette initiative a récompensé avant-hier deux projets ayant vocation à favoriser l’expansion du photovoltaïque.

Quinze dossiers avaient été sélectionnés parmi une centaine soumis au jury, constitué d’un président et de huit membres (NDLR : dont, pour rappel, Jacques Richier, Marie-Cécile Lebard et Yolaine de la Bigne, respectivement PDG d’Allianz France, directrice du Développement durable de l’assureur et fondatrice du magazine Néoplanète), et « tous ont su défendre leurs idées avec passion et professionnalisme ». Chacun a en outre « fait l’objet d’un film de présentation d’une minute, lequel (a bénéficié) d’un joli coup de publicité puisqu’il (a été) diffusé sur France 3 », précisions-nous le 24 mai dernier.

Destiné à « promouvoir les projets réalisables dans les domaines des énergies renouvelables, du recyclage et de la réduction de CO2 », le concours a donc livré son verdict avant-hier, soit une quinzaine de jours après la clôture du vote des internautes. La majorité d’entre eux ont apporté leur suffrage au projet imaginé par l’entreprise Advansolar, laquelle s’est en conséquence vue attribuer un joli chèque de trente mille euros.

Image de prévisualisation YouTube

L’énergie solaire, une arme de choix contre la pollution et la surconsommation d’énergies polluantes

Son président Raphaël Brière a eu l’idée originale de « mettre à la disposition du personnel des entreprises et des collectivités des vélos électriques, mais aussi les abris solaires nécessaires à leur recharge ». « Grâce au “vélo électrique solaire”, on n’utilisera plus la voiture pour les petits déplacements quotidiens […] C’est moins de pollution, on utilise l’énergie solaire pour se déplacer. C’est tellement agréable ! », a-t-il résumé dans le cadre de son film de présentation. Et de prévenir qu’en cas de succès dans le Challenge Développement Durable « Et si on changeait le monde », Advansolar, une société basée à Nice (Alpes-Maritimes), « (fabriquerait) d’autres abris solaires pour accélérer (son) développement».

Désignée par le jury, l’entreprise Solaire 2G, implantée à Rousset (Bouches-du-Rhône) et dirigée par Jérôme Mouterde, présentait quant à elle « un panneau solaire révolutionnaire qui fournit dans une habitation à la fois l’eau chaude et l’électricité en utilisant la totalité de l’énergie captée ». « Avec ces panneaux solaires de nouvelle génération, plus performants, on produit l’électricité et l’eau chaude dont nous avons besoin dans nos maisons pour un confort durable. On passe ainsi de consommateur d’énergie polluante à producteur d’énergie propre », souligne M. Mouterde, dont la société a reçu un chèque de cent mille euros qui lui permettra de « faire connaître (sa) solution au plus grand nombre et ainsi d’accélérer un changement de comportements nécessaire afin de préserver la planète ».

Pour elle aussi, c’est sans aucun doute le début d’une très belle histoire.

_

Cet article vous a été proposé par Allianz, leader européen de l’assurance et des services financiers, en partenariat avec zegreenweb. Pour en savoir davantage sur les engagements d’Allianz en matière de développement durable, nous vous invitons à visiter le site http://www.allianz-nos-engagements-durables.fr.

Crédits photos : flickr / Abi Skipp – Elliott Brown
GD Star Rating
loading...