NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

La Chine prête deux pandas géants à la France

La Chine prête deux pandas géants à la France

Il a fallu plusieurs années d’âpres négociations avant d’en arriver là. Débarqués en grande pompe sur le tarmac de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, deux pandas géants chinois ont défrayé la chronique hier en fin de matinée.

Grand luxe. Baptisés « Yuan Zi » (« rondouillard » en chinois) et « Huan Huan » (« joyeuse »), les deux ursidés ont eu droit à un accueil de rock stars. Aux applaudissements de nombreux officiels, dont l’ambassadeur de Chine en France Kong Quang, s’est ainsi ajoutée la venue de plus d’une centaine de nos confrères. À bord d’un Boeing 777 spécialement décoré d’un grand portrait de panda pour l’occasion et affrété par la société FedEx, pour qui il s’agit d’un joli coup de publicité, ils ont parcouru près de neuf mille kilomètres, soit onze heures de vol.

Un transfert particulièrement onéreux puisque, selon une source proche du dossier, et bien que les intervenants n’aient pas souhaité divulguer de chiffre, il aurait coûté la coquette somme de sept cent cinquante mille euros. L’événement est il est vrai historique dans la mesure où une telle attention de l’Empire du Milieu à l’endroit de la France constitue une première depuis… 1973. À l’époque, le couple Pompidou s’était vu offrir un couple de pandas par la Chine maoïste.

Près de quarante ans plus tard, Pékin a encore fait les choses en grand, les deux spécimens âgés de trois ans ayant eu droit à une fête d’adieu empreinte de solennité et d’émotion dans la base de reproduction de Chengdu, capitale de la province du Sichuan et bastion de cette espèce symbolique de l’érosion contemporaine de la biodiversité. Ils ont par ailleurs voyagé dans de très bonne conditions, étant entendu que les autorités chinoises avaient préparé des cages perforées avec des feuilles de bambou tout autour. Une fois arrivés à Roissy, Yuan Zi et Huan Huan ont été « réembarqués dans un camion à destination de Saint-Aignan (Loir-et-Cher), où se trouve le zoo de Beauval, escorté par des gendarmes », rapportent nos confrères de l’AFP.

« Ils ont apprécié le transport, ils ont beaucoup mangé. Ils commencent à apprendre le français, je ne doute pas qu’ils fassent encore des progrès », a plaisanté Kong Quang. Et d’ajouter, plus sérieusement : cette initiative « symbolise l’amitié entre la France et la Chine, entre le peuple français et le peuple chinois […] C’est un geste extrêmement fort dans l’image amicale entre nos deux peuples ». Rappelons en effet que le panda géant, emblème du WWF, est inscrit à l’Annexe I de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Si le commerce international des ursidés est de facto illégal – sauf lorsque l’importation n’est pas réalisée à des fins commerciales, comme c’est le cas avec ce prêt -, il n’en subit pas moins une réduction perpétuelle de son habitat. Également traqué pour son pelage et victime de pièges destinés à d’autres animaux, ses effectifs sont en constante diminution. Ce sont donc bien des « trésors nationaux » que les visiteurs du zoo de Beauval auront le privilège d’admirer pendant une dizaine d’années.

Crédits photos : Wikimedia Commons – Tsui / flick -TheGirlsNY
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/faune/id3041110 Faune by zegreenweb – Pearltrees

    [...] La Chine prête deux pandas géants à la France | zegreenweb Ils commencent à apprendre le français, je ne doute pas qu’ils fassent encore des progrès », a plaisanté Kong Quang. Et d’ajouter, plus sérieusement : cette initiative « symbolise l’amitié entre la France et la Chine, entre le peuple français et le peuple chinois […] C’est un geste extrêmement fort dans l’image amicale entre nos deux peuples ». Rappelons en effet que le panda géant, emblème du WWF , est inscrit à l’Annexe I de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction). [...]

  • Sylvie

    Trop mignon les pandas !

  • Michele Gautier50

    qu’est devenu le couple de pandas offert en 1973 au président POMPIDOU ?