NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

L’émergence des sacs à main « verts »

L’émergence des sacs à main « verts »
Reversible recycle diverses affiches publicitaires en PVC pour confectionner des sacs et du mobilier de maison

Il n’y a pas que les vêtements et les bijoux : le sac à main, autre accessoire prisé des fashions victims (mais pas que), se décline désormais en version écologique. Certains créateurs font preuve d’une imagination débordante et recyclent des matériaux pour le moins étonnants.

Des ceintures de sécurité usagées, des tuyaux d’incendie inutilisables ou encore des affiches publicitaires rangées au placard. Découpez le tout, cousez et vous obtiendrez un sac à main à la fois branché et respectueux de l’environnement. Déjà concepteur de lampes et de chaises longues en bâches PVC recyclées, Reversible propose également des accessoires de plage conçus sur le même principe dont le sac Sakaron, qui permet de transporter son paréo ou sa bouteille d’eau tout en étant tendance, alors que la petite pochette Sakareves préserve le maquillage des plus coquettes. En cet été 2010, la société lyonnaise n’hésite pas à innover, proposant également des sacs de sport fabriqués à partir de vieux drapeaux récupérés.

A base de chaînes de vélo, de tuyaux ou de filtres à café

Les sacs de Reversible ne sont pas les seuls à avoir été pensés développement durable. Installée à Brighton (Grande-Bretagne), la marque Re-collect recycle quant à elle des chambres à air, des pneus de vélo mais aussi des ceintures de sécurité pour confectionner des besaces et des pochettes. Elle a également imaginé des bijoux en matériaux recyclés et des accessoires pour chiens réalisés à partir de… chaînes de vélo.

La société ISSI n’est pas en reste et a conclu un accord avec des créateurs, parmi lesquels Olivier Millagou, Lothar Götz et Paul Morrison pour concevoir toute une gamme de sacs fabriqués, notamment, à partir de tuyaux de lances à incendie. La moitié des bénéfices liés à la vente de cette collection sera en outre reversée à une association d’aide aux pompiers. Reste un autre partenariat, celui signé avec Elvis&Kresse. Il a débouché sur la confection de sacs de course à partir de sacs en toile de jute utilisés pour transporter le café en grains et démontre qu’impossible n’est pas ISSI.

Crédit photo : issiworld - Lothar Gotz
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • acruz

    Le sac “Mini Poppins” de Nahui Ollin est pas mal aussi (j’ai craqué d’ailleurs ;-) ).
    Il est en emballage de bonbons (donc rigide) mais très pratique et super original.