NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Journée mondiale antitabac : retour sur les méfaits de la cigarette pour l’environnement

Journée mondiale antitabac : retour sur les méfaits de la cigarette pour l’environnement
Cinq millions de personnes mourront cette année dans le monde à cause de la consommation de tabac

Ce mardi 31 mai 2011 est dédié au tabagisme. Mise en place par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cette Journée mondiale a pour but de rappeler l’importance de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac, traité international entré en vigueur en 2005 et signé par 170 pays.

C’est grâce à son implémentation qu’il existe aujourd’hui des mesures de lutte contre le tabagisme comme l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’interdiction de la vente de cigarettes aux mineurs ou encore les images chocs sur les paquets, qui ont débarqué en France le mois dernier.

A l’occasion de cette journée, l’OMS rappelle que les maladies liées au tabac tueront cinq millions de personnes cette année dans le monde. Connue pour son impact sur la santé, la consommation de tabac n’est cependant pas non plus sans conséquences pour sur l’environnement.

On l’a évoqué dans ces colonnes, elle joue en effet un rôle actif dans la déforestation, d’une part parce qu’il « faut » laisser de la place aux champs de tabac, d’autre part parce que le séchage des feuilles suppose l’utilisation du bois. Environ 600 millions d’arbres sont coupés chaque année pour la production de tabac et il n’est pas rare que des feux de forêts soient la résultante d’une cigarette mal éteinte. Or les arbres captent le CO2. Quant au brûlage du bois, il augmente lui aussi l’effet de serre. Par ailleurs, la fumée de cigarette contient également du dioxyde de carbone et du méthane (CH4), tant et si bien que d’après la fondation de recherche de l’Université de l’Etat de Floride (Etats-Unis) ce sont quelque 2,6 millions de tonnes de CO₂ et 5,6 millions de tonnes de CH4 qui sont relâchées chaque année dans l’air à cause de la consommation de cigarettes.

La production de tabac implique en outre l’utilisation de pesticides, insecticides et autres herbicides contenant des composants chimiques dangereux pour la santé et pour l’environnement. Ces produits sont surtout utilisés dans des pays en développement (PED) – les plus grands producteurs de tabac – qui sont souvent dépourvus de lois environnementales contraignantes et imprègnent dans la terre avant de se diluer dans les nappes phréatiques et les fleuves, contaminant ainsi l’apport en eau et la chaîne alimentaire.

le tabas et ses méfaits pour l'environnement

Beaucoup trop de mégots…

Enfin, le tabac est à l’origine d’un important afflux de déchets, qu’ils soient papier, plastique, chimique (lors de la phase de production) ou sous forme de mégots qui mettent de longues années à se dégrader. Selon des estimations de l’Ocean Conservancy, une ONG dédiée à la sauvegarde des écosystèmes marins, environ 4,5 milliards de mégots sont éparpillés chaque année dans le monde et contribuent à la mort de millions d’oiseaux, poissons et autres animaux. L’association a publié un rapport en 2009 soulignant que durant l’année précédente les mégots de cigarettes ont représenté 28% des déchets côtiers, soit deux fois plus que n’importe quel des 43 autres débris enregistrés (!), et sont rien de moins que les rebuts les plus répandus dans le monde.

L’impact du tabac sur la santé est une réalité à laquelle de nombreux gouvernements tentent désormais de s’attaquer. Ses conséquences sur l’environnement, bien qu’elles aussi avérées et tout sauf négligeables, n’ont de leur côté pas encore fait l’objet de législations efficaces. En attendant une véritable action internationale, des gestes simples peuvent déjà être une base encourageante pour réduire les dommages imputables au tabac sur les écosystèmes.

A échelle individuelle, par exemple, il n’est pas difficile d’éteindre sa cigarette dans un cendrier plutôt que de polluer les rues ou les plages. Encore mieux : s’arrêter de fumer, ce qui vous ferait mieux respirer et ne peut faire que du bien à la planète.

Crédits photos : flickr - SuperFantastic / Bruce - Pedro Layant
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • jf

    Message très impactant et intéressant, qui va au delà des discours habituels !