NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Il n’y a pas qu’en Indonésie que l’exploitation de l’huile de palme fait des ravages

Il n'y a pas qu'en Indonésie que l'exploitation de l'huile de palme fait des ravages
L'exploitation de l'huile de palme fait aussi de gros dégâts au Cameroun, qui la soutient en dépit de conséquences environnementales catastrophiques

De plus en plus intensive en raison de l’augmentation de la demande mondiale, appuyée par les grands groupes industriels, bien que pléthore d’entre eux ne lésinent pas en matière de greenwashing, l’exploitation de l’huile de palme provoque de gros dégâts au Cameroun.

Là-bas, aussi étonnant que cela puisse paraître étant donné l’importante perte de surface forestière dans le bassin du Congo depuis plusieurs décennies, le gouvernement met la pression sur les industriels pour que les capacités de production augmentent. Un message clair formulé en janvier 2011 après que les autorités aient constaté une baisse de la production de 5 % l’année précédente (NDLR : celle-ci atteint 15 % si l’on se base sur les prévisions annuelles). Accélération des procédures liées à l’importation, amélioration de la production nationale, via principalement la contribution des plantations villageoises, dont ils exigent qu’elles suppléent leurs homologues industrielles, distribution aux agriculteurs de douze mille tonnes d’engrais pour doper les rendements, entre autres facilités : les pouvoirs publics ne badinent pas avec les profits générés par le secteur, et tant pis s’ils vont de pair avec la déforestation et se font au détriment des populations locales et de la biodiversité.

Certains ont cependant fait de la résistance, refusant de céder leurs terres aux producteurs, ce qui a entraîné un vieillissement des vergers et par extension une croissance des importations d’huiles extraites en Malaisie et en Indonésie. Bien que confronté à un manque de terres et de bonnes semences, le Cameroun, dont la production annuelle tourne autour de deux cent vingt-mille tonnes, ce qui reste honorable, veut à tout prix augmenter la cadence et « rebooster » l’huile de palme home made.


Un dessein quasi-suicidaire aux yeux de Samuel Nguiffo et Brendan Schwartz, tous deux membres du Centre pour l’environnement et le développement du Cameroun (CED), qui dans un rapport publié le mois dernier ont dénoncé les conséquences des plantations d’huile de palme dans le pays, rapporte le site Zonebourse.com. Dans leur viseur en particulier : la SG Sustainable Oils Cameroon (SGSOC), filiale d’un groupe américain qui est au pays ce qu’Asian Pulp and Paper est à l’Indonésie et qui, en 2009, s’est vue allouée par l’État une concession s’étendant sur quelque soixante-treize mille hectares, la finalité étant de produire quatre cent mille tonnes d’huile de palme par an.

Incroyable mais vrai, l’entreprise a par ailleurs le droit d’utiliser l’eau en quantité illimitées pour irriguer ses plantations, ce qui va bien sûr à l’encontre des besoins des populations, réparties dans trente villages alentours et auxquelles seuls quelques milliers d’hectares resteront réservés. Pas mieux loties, les forêts primaires sont quant à elles progressivement transformées en plantations.

Sept mille emplois pourraient à terme être créés, d’où un accueil favorable de certains habitants. Les ONG sont autrement plus nuancées, voire vent debout contre les orientations gouvernementales et les méthodes employées par la SGSOC, accusée par certaines de recourir à la corruption.

Un vrai sac de noeuds que Yaoundé risque fort de regretter dans quelques années.

Crédits photos : Wikimedia Commons / Marco Schmidt – forTheFuture Arbres
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://www.scoop.it/t/biodiversite/p/1433191127/il-n-y-a-pas-qu-en-indonesie-que-l-exploitation-de-l-huile-de-palme-fait-des-ravages-zegreenweb Il n’y a pas qu’en Indonésie que l’exploitation de l’huile de palme fait des ravages | zegreenweb | Biodiversité | Scoop.it

    [...] http://www.zegreenweb.com – Today, 5:06 PM [...]

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/forets/id3341639 Forets | Pearltrees

    [...] Certains ont cependant fait de la résistance, refusant de céder leurs terres aux producteurs, ce qui a entraîné un vieillissement des vergers et par extension une croissance des importations d’huiles extraites en Malaisie et en Indonésie. Bien que confronté à un manque de terres et de bonnes semences, le Cameroun, dont la production annuelle tourne autour de deux cent vingt-mille tonnes, ce qui reste honorable, veut à tout prix augmenter la cadence et « rebooster » l’huile de palme home made. Il n’y a pas qu’en Indonésie que l’exploitation de l’huile de palme fait des ravages | zegr… [...]