NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Findus, du poisson pané à l’écologie

Findus, du poisson pané à l’écologie
Depuis 2007, le tiers des produits de Findus bénéficie du label MSC, preuve d’une pêche menée dans le respect des ressources halieutiques

Findus a renforcé la semaine dernière son engagement en faveur d’une pêche responsable.

La préservation des ressources halieutiques est devenue ces dernières années un objectif majeur pour le groupe de surgelés. Dernière preuve en date : l’annonce du groupe que 100% de ses aliments à base de poisson seront éco-labélisés MSC (Marine Stewardship Council) à l’horizon 2012, une évolution qui fera d’elle l’un des fers de lance de la pêche durable. La totalité des recettes de la marque seront ainsi réalisées à partir de poissons capturés de manière responsable d’ici deux ans.

« Cette décision, de renforcer son engagement dans le programme MSC, est très importante pour […] le futur des océans et des pêcheries », a commenté  Rupert Howes, directeur général du MSC. Seul label reconnu au niveau international, ce logo apporte en effet la preuve d’une pêche menée dans le respect de la nature. Les poissons qui rejoignent les rayons des supermarchés et sur lesquels il est apposé ne faisant pas partie des espèces surexploitées, les consommateurs ne contribuent pas à leur extinction.

Des efforts constants

Pour Findus, c’est une forme d’aboutissement. Le groupe s’est en fait engagé dès 2002 dans une politique d’approvisionnement responsable pour préserver les océans. Cinq ans plus tard, il a mis en place son programme « Respect des ressources marines ». En 2007, dix de ses produits ont décroché la certification MSC, un an après que la marque se soit imposé un moratoire sur l’achat de cabillaud en Mer du Nord. Findus a franchi un cap supplémentaire en 2008 en affichant sur ses emballages la zone de capture de l’espèce et l’état des stocks dans cette région. « Nous agissons tous les jours pour proposer au consommateur des produits qui respectent l’environnement. Findus est aujourd’hui l’entreprise qui commercialise le plus grand nombre de poissons éco-labélisés MSC en France », s’était alors félicité Matthieu Lambeaux, directeur général de la branche française. 35% des aliments certifiés par ce logo en France étaient il est vrai vendus par la société.

Sus à l’huile de palme

La préservation des océans n’est toutefois pas la seule priorité de la politique environnementale de la marque, la protection des forêts en est une autre. En témoigne l’abandon quasi-total en mars dernier de l’utilisation d’huile de palme dans l’élaboration de ses recettes (l’abandon sera total avant la fin de l’année, seule 4 recettes utilisent encore de l’huile de palme). L’exploitation de l’huile de palme, principalement récoltée en Asie du sud-est, est en effet responsable du déboisement de milliers d’hectares de forêt, détruisant ainsi l’habitat de multiples espèces animales. Mais cet ingrédient « n’a pas seulement des effets dévastateurs sur les écosystèmes, il est aussi déconseillé d’un point de vue nutritionnel puisqu’il a une teneur élevée en acides gras », rappelle Matthieu Lambeaux. Désormais, l’huile de colza la remplace donc avantageusement. De la sauvegarde des espèces marines à l’abandon de l’huile de palme, Findus est désormais aux avant-postes en matière de préservation de l’environnement.

Crédit photo : Findus
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://247views.net/member.php?action=profile&uid=6605 Eric Llanes

    The Absent Game…

    Involving me and my husband we have owned more MP3 players over time than I can count, which include Sansas, iRivers, iPods (traditional & touch), the Ibiza Rhapsody, etc. But, the last few many years I’ve settled down to one line of gamers….