NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Etats-Unis : la « Sun Belt » frappée par une sécheresse historique

Etats-Unis : la « Sun Belt » frappée par une sécheresse historique
Quatorze Etats du sud des Etats-Unis sont actuellement frappés par une sécheresse historique…

Les habitants de l’Arizona subissent actuellement les foudres du climat. Après l’incendie le plus important de l’histoire de l’Etat et une tempête de poussière impressionnante, ils font désormais face à une sécheresse telle que les propriétaires de ranchs vont certainement devoir se résoudre à vendre leur bétail bien plus tôt que prévu, faute de pouvoir le nourrir. Une situation qu’ont connu les agriculteurs français il y a quelques semaines, alors que le déficit pluviométrique atteignait des records.

La sécheresse est cependant loin de frapper le seul Arizona : qualifiée d’« historique », elle s’étend sur toute la largeur des Etats-Unis et affecte quelque quatorze Etats du Sud. A certains endroits, le thermomètre a atteint les 44 degrés celsius et les pluies se font rares. L’Oklahoma n’a par exemple eu droit qu’à 28% des précipitations estivales habituelles. Le Texas, lui, perdra au moins 30 % de sa production céréalière même si la météo venait à changer et que la pluie refaisait son apparition dans les prochains jours. Une chute qui pourrait se traduire par une perte supérieure à trois milliards de dollars (plus de deux milliards d’euros). A noter toutefois que le Département américain de l’Agriculture a classé chacun de ses 254 comtés texans « zone de catastrophe naturelle » le mois dernier, les rendant ainsi éligibles à des compensations.

sécheresse record aux états-unis

Alors que d’autres régions du pays subissent des catastrophes climatiques inverses, à savoir des inondations exceptionnelles, les climatologues voient dans cette sécheresse dévastatrice une conséquence latérale du phénomène La Nina, lequel empêcherait un important flux d’humidité de parvenir jusqu’aux côtes américaines.

Histoire de rendre les choses encore plus compliquées, le budget des autorités locales et fédérales est restreint en raison de la crise économique. Les agriculteurs américains ne s’attendent donc pas à une aide exceptionnelle de la part du gouvernement et se préparent à des mois financièrement difficiles.

Certains dressent un parallèle entre cette situation et le Dust Bowl des années 1930, qui avait ravagé le Midwest pendant près d’une décennie.  « Dans les années 1930, vous aviez la Grande Dépression et tout ce qui s’en est suivi et par-dessus ça la sécheresse », a ainsi rappelé Donald A. White, ancien directeur du Centre national de mitigation de la sécheresse (National Drought Mitigation Center), qui n’ignore pas que « la combinaison de ces deux choses est dévastatrice ». Ayant déjà les pires difficultés à sortir de la crise économique, l’Oncle Sam va d’autant plus souffrir des pertes agricoles engendrées par cette sécheresse, qui se répercuteront inévitablement sur les prix des aliments de bases. Cercle vicieux…

Crédits photos : flickr – Susan E. Adams / erjkprunczyk
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • lilou

    Voila ou non mène le non-respect de l’environnement !

  • fredred

    Complétement d’accord !