NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Une tour solaire pour se débarrasser du plastique ?

Une tour solaire pour se débarrasser du plastique ?
Imaginée par les ingénieurs du LAGI (Land Art Generator Initiative), la tour solaire « Plastikoleum » pourrait produire l’équivalent de neuf cents barils de pétrole par jour

Les ingénieurs, scientifiques, artistes et architectes du collectif Land Art Generator Initiative (LAGI) ont puisé leur inspiration de l’ingénieuse invention du Japonais Akinori Ito, créateur d’une machine capable de transformer le plastique en pétrole. Ce dernier était lui-même parti du principe que les sacs plastiques sont fabriqués à partir de pétrole et a donc pensé que ce plastique pourrait être re-transformé en matière brute.

La machine de M. Ito utilise 9 % de l’énergie contenue dans chaque litre de pétrole produit. Non polluant, ce système a été vendu à la société Blest Corporation. Le LAGI, lui, est allé encore plus loin en pariant sur une tour solaire qui aura les mêmes fonctions.

Baptisée « Plastikoleum », celle-ci présente de nombreux avantages écologiques. Solaire, elle ne nécessite donc aucune énergie fossile pour fonctionner, en plus d’être à même de produire au moins dix tonnes de pétrole brut en une heure, c’est-à-dire vingt fois plus que la machine de M. Ito (!) Selon ses concepteurs, la « Plastikoleum » serait ainsi capable de produire l’équivalent de neuf cents barils d’or noir par jour.

plastique retransformé en pétrole grâce à l énergie solaire

Un rendement intéressant au regard des ravages que provoquent les déchets plastique sur l’environnement et qui suffirait à pourvoir aux besoins énergétiques d’une petite ville. Concrètement, le plastique serait chauffé à cinq cents degrés celsius en vue de sa transformation en liquide. Il serait en outre brûlé dans une chambre spéciale sans oxygène pour éviter tout type de dégagement de gaz toxiques. L‘huile obtenue serait ensuite transformée. Ce processus dégage bien sûr des émissions carbone mais celles-ci sont sans commune mesure avec la pollution engendrée par les sacs plastiques. Ces derniers font l’objet d’une réflexion très sérieuse de la part de Bruxelles, qui n’exclut pas à long terme de proscrire leur usage en Europe.

Alors que le prix du baril d’or noir ne cesse d’augmenter, cette tour pourrait être une solution alternative intéressante pour produire du pétrole. Et surtout pour se débarrasser d’un fléau écologique majeur.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • visiteur

    Est-ce que cela marche vraiment?