NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Ecologie : L’Eglise s’y met

Ecologie : L’Eglise s’y met
Le Vatican passe à l’énergie renouvelable

Depuis quelques années, il semble que le Vatican et même plusieurs éminences de l’épiscopat français prennent conscience des enjeux environnementaux. Il a fallu adapter leur discours et même prendre quelques initiatives aussi insolites qu’intéressantes. Retour sur une prise de conscience déterminante.

Nous étions habitués à voir l’écologie être défendue dans les différents médias, les journaux, le journal télévisé et les émissions spécialisées, le cinéma. Nous avions même pris l’habitude de voir l’écologie défendue par les hommes et les femmes politiques du monde entier. Dorénavant, il faudra compter sur les représentants de l’église catholique et notamment sur Benoît XVI pour défendre le sort de la planète. Ils sont en effet à l’origine de plus en plus de déclarations et d’idées qui méritent d’être soulignées en vertu de l’aura spirituelle de l’Eglise qui peut sensibiliser des fidèles du monde entier. En juillet 2009, juste avant l’ouverture du sommet du G8 qui se tenait à l’Aquila, le pape déclarait : « La protection de l’environnement est un défi pour tous, car il s’agit de défendre et de valoriser un bien collectif, destiné à tous, responsabilité qui doit donc inciter les générations présentes à avoir le souci des générations à venir », avant d’ajouter : « l’exploitation inconsidérée des ressources de la création et ses conséquences, qui le plus souvent affectent gravement la vie des plus pauvres, ne pourront être affrontées efficacement que grâce à des choix politiques et économiques conformes à la dignité humaine ainsi qu’à une coopération internationale effective ». Ces prises de position sont donc historiques puisque pour la première fois un pape défend clairement la protection de l’environnement.

Ces initiatives du Vatican

Le Vatican qui fait partie des plus petits états au monde (seulement quarante-trois hectares) entend bien être exemplaire au niveau environnemental. Depuis novembre 2008 les premiers appareils d’énergies renouvelables sont installés sur le toit de la salle Paul VI. Ainsi, ce ne sont pas moins de deux milles quatre cents panneaux solaires qui ont été construits et qui peuvent fournir jusqu’à trois cents MW sur toute une année.

A l’aide de ces cinq milles mètres carrés consacrés au développement durable, le Vatican entend économiser environ deux cents vingt-cinq tonnes de dioxyde de carbone afin d’arriver à son objectif de vingt pourcents d’énergie renouvelable d’ici l’année 2020. Mais les projets du Vatican ne s’arrêtent pas là. Il prévoit en effet de bâtir des installations de chauffage solaire dans sa zone industrielle, afin de devenir l’état le plus neutre possible en matière d’émissions de gaz polluant et de consommation d’énergie.

Quand les évêques débattent avec le ministre

Image insolite en février dernier : Jean-Louis Borloo, notre ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, recevait les évêques de France. L’objectif de cette réunion inédite était de les inviter à faire entendre leur voix afin de préserver l’environnement. Le ministre était entouré d’onze évêques et de Jacques Turck, directeur du Conseil famille et société de la Conférence épiscopale et secrétaire de l’antenne Environnement et modes de vie. Au programme des discussions : la préparation du sommet de Copenhague, la pollution, la disparition des ressources, les catastrophes liés aux dérèglements climatiques. Les évêques ont ainsi pu présenter toutes leurs initiatives pour protéger la Terre, comme cette catéchèse sur l’eau à Madagascar. A l’issue de cet entretien Jean-Louis Borloo a incité les membres de l’Eglise à diffuser « au monde entier en désarroi un message qui aille au-delà des considérations économiques ou politiques », alors qu’un évêque déclarait que « Ce dialogue a permis au ministre de prendre acte que l’Église avec Jean-Paul II, et aujourd’hui avec Benoît XVI, est bien engagée dans la promotion de l’écologie ». Toutes les autorités spirituelles comme politiques sont donc décidées à ne pas faire une croix sur le sort de la planète.

Crédit photo : wikipedia - Jean-Christophe BENOIST
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !