NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Des coraux découverts au large d’Israël

Des coraux découverts au large d'Israël
C'est un robot comme celui-là qui a permis à l'équipe israelo-américaine de découvrir un important récif de corail, du jamais vu à une telle profondeur en Méditerranée

Malheur à qui croît que l’intégralité du monde est désormais connue. Outre les deux épaves repérées par le robot Nautilus, une équipe composée de chercheurs américains et d’une poignée d’experts de l’Université d’Haifa (Israël) a fait une découverte qui pourrait bien nous en apprendre davantage sur les profondeurs sous-marines, à une vingtaine de kilomètres seulement de la très touristique Tel-Aviv. Ils ont en effet débusqué un récif de corail de plusieurs kilomètres de long à plus de 700 mètres sous le niveau de la mer. Une grande première pour les scientifiques dans la mesure où jamais encore des coraux n’avaient été observés à ces profondeurs. « Nous n’avons jamais pensé, espéré ou même imaginé que nous trouverions un récif, encore moins de cette taille là. C’est comme trouver un oasis au milieu du désert ! », a déclaré Yizhaq Makovsky, qui pilote le projet à l’Université d’Haifa.

Bien que les échantillons prélevés par le Nautilus n’aient pas encore été analysés, les chercheurs peuvent déjà émettre des pronostics quant à l’immense potentiel scientifique de leur trouvaille. Comment les coraux font-ils pour survivre en profondeur ? Comment réagissent-ils aux variations de température à travers le temps ? Ces questions ne devraient plus rester très longtemps sans réponse, alors même que le phénomène de disparition du corail est toujours aussi préoccupant.

Il y a cependant plus urgent pour l’équipe d’explorateurs : la zone doit être classée au plus vite réserve naturelle marine. Les coraux ne sont en effet pas les seuls organismes découverts par les experts. Pour la première fois, des poissons et des crabes ont ainsi pu être photographiés dans leur milieu naturel, à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Le site recèle sûrement bien d’autres trésors et gagnerait à faire l’objet de nouvelles explorations pour pouvoir réellement prendre la mesure de la richesse de ces eaux méditerranéennes.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • fanfan

    Wahou ! Bientôt l’Atlantide !