NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Croissance record pour les énergies renouvelables en 2015

2015 a été une année faste pour les énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme l’Agence Internationale pour les Énergies Renouvelables (Irena) dans un rapport présenté jeudi 7 avril à son siège d’Abou Dhabi. L’organisation intergouvernementale fondée en 2009 affirme en effet que les énergies propres ont connu une augmentation de 8,3% de leurs capacités installées au cours des 12 mois de l’année 2015, soit “la plus forte croissance jamais enregistrée”.

Les auteurs de l’étude Renewable Capacity Statistics affirment que le parc renouvelable mondial a augmenté de 153 GW au cours de l’année 2015, soit un taux de croissance record de 8,3%. Il s’agit de la plus forte progression des énergies propres jamais enregistrée. Cette hausse a porté les capacités de production renouvelable mondiale à 1.985 GW fin 2015.

Cette croissance record a principalement été tirée par les énergies solaires et éoliennes qui ont progressé respectivement de 26% et de 17%. Les biocarburants et la géothermie ont augmenté de manière similaire, à hauteur de 5%, avec des capacités installées supplémentaires respectives de 5 GW et de 1 GW. L’hydroélectricité est le secteur qui a connu la plus faible croissance (3%) avec une capacité supplémentaire de 35 GW en 2015.

Malgré cette faible progression, l’hydraulique n’en reste pas moins l’énergie renouvelable la plus importante : sa part dans le mix énergétique mondial s’élève en effet à 1.209 GW. Elle est suivie par l’éolien (432 GW) et le solaire (227 GW) ainsi que par la biomasse (104 GW), la géothermie (13 GW) et les énergies marines renouvelables (500 MW).

“Le déploiement des énergies renouvelables a connu une augmentation sur les marchés mondiaux en dépit de la baisse du cours des hydrocarbures. La chute des coûts d’implantation de ces technologies est l’un des principaux facteurs ayant milité en faveur de leur croissance”, estime Adnan Amin, directeur de l’Irena. Il apparait par exemple que le coût d’installation des centrales photovoltaïques a connu une importante baisse (80%) en 2015.

L’Amérique centrale et les Caraïbes sont les régions les plus dynamiques en termes de déploiement de nouvelles capacités de production renouvelable (+14,5%). Le podium est complété par l’Asie (+12,4%) et le Moyen-Orient (7,8%). L’Amérique du Nord et l’Afrique ont vu leur parc renouvelable progresser de 6,3% devant l’Europe et son faible taux de 5,2%.

“Cette croissance impressionnante, couplée aux investissements record de 286 milliards de dollars, enregistrés au cours de l’année 2015, envoie aux investisseurs et aux décisionnaires le signal fort que les énergies renouvelables sont devenues l’option énergétique préférée, à travers le monde”, se félicite M. Amin.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !