Composés Organiques Volatils (COV)

Les composés organiques volatils (COV) sont un ensemble de plusieurs milliers de composés issus de différentes familles chimiques (alcools, cétones, hydrocarbures aromatiques, solvants etc) qui ont pour caractéristique commune de se répandre rapidement dans l’air sous forme de gaz. Présents dans la composition des carburants et dans celle de nombreux produits à usage domestique, ils peuvent également se dégager des matériaux traditionnellement employés pour la construction (bois des charpentes et des planchers, moquettes, peintures etc), ou du mobilier, d’où les mesures prises par les pouvoirs publics en faveur de l’habitat dit « écologique ». Les processus de combustion et de cuisson produisent également des composés organiques volatils. Quant à l’utilisation de bombes aérosols (cosmétiques, insecticides etc) et de produits de nettoyage (détergents, détachants etc), elle entraîne une émission instantanée de COV dans l’atmosphère. Même si les plantes en émettent également, la plupart des composés organiques volatils sont donc des gaz à effet de serre (GES) d’origine anthropique. Au total, les COV interviennent dans le processus de formation d’ozone dans la basse atmosphère et contribuent ainsi au réchauffement climatique. Dans la mesure où ils peuvent en outre avoir des répercussions indirectes néfastes pour notre santé – certains COV étant même considérés comme toxiques voire, à l’image du benzène, cancérogènes – , les autorités veillent à ce que la diminution de leurs émissions soit continue.