NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Coca-cola s’engage pour les ours polaires et fait un don de 3 millions de dollars au WWF

Coca-cola s'engage pour les ours polaires et fait un don de 3 millions de dollars au WWF
Coca-cola s'engage auprès de WWF dans une campagne pour sensibiliser les consommateurs à l'avenir compromis des ours polaires : le réchauffement climatique est le facteur principal de la fonte de la banquise, leur habitat naturel

Le rouge emblématique de la marque Coca-Cola cédera bientôt sa place au blanc, dans le cadre d’une campagne menée aux côtés de World Wildlife Fund (WWF). Le numéro 1 de boissons s’engage pour la cause des ours polaires, dont l’habitat est menacé par le réchauffement climatique, en décidant de sensibiliser ses consommateurs.

Difficile pour Coca-cola, associée depuis 1922 à l’image de l’ours polaire dans ses publicités de fin d’année, d’ignorer le sort de cette espèce en voie de disparition. Selon l’Institut de physique environnementale de l’université de Brême, la couverture glaciaire de l’Arctique a atteint un triste record début septembre, en recul de 62% par rapport à l’étendue maximale observée à la même époque il y a trente deux ans. A cette date, la glace s’étendait sur 6,75 millions de km2, elle ne couvre plus que 4,24 millions de km2 aujourd’hui. L’habitat naturel de l’ours polaire diminue ainsi au rythme du réchauffement climatique. Selon certaines projections, il pourrait ne plus y avoir couvertures glaciaire en Arctique l’été d’ici 2030. Coca-cola s’engage donc auprès du WWF pour tenter de préserver au mieux l’habitat de ces plantigrades en versant à la branche canadienne de l’association de préservation de la nature jusqu’à trois millions de dollars (soit 2,2 millions d’euros).

Des canettes blanches pour les ours polaires

La campagne, nommée Arctic Home et menée uniquement aux Etats-Unis pour le moment, a pour but d’attirer l’attention des consommateurs sur l’avenir de l’espèce. A partir du premier novembre et jusqu’au mois de février 2012, plus de 1,4 milliard de canettes de Coca-cola blanches seront commercialisées. En vedettes, une mère ours et ses enfants marchant à travers l’Arctique. A leurs côtés, la phrase « Protégeons l’habitat naturel des ours polaires » sera inscrite, ainsi qu’un renvoi vers le site Internet dédié, Arctichome.com. Les autres marques emblématiques du groupe Coca Cola arboreront quant à elles un bouchon blanc pour relayer la campagne. Les fans de Coca sont invités à faire des dons au WWF, via SMS et sur internet. L’objectif est de préserver une zone de plus d’1,2 million de kilomètres carrés constituant le coeur de l’habitat des ours polaires avec la collaboration des populations locales. Engagé à verser immédiatement 2 millions de dollars (1,4 million d’euros), Coca-Cola a annoncé qu’elle doublerait chaque don de consommateur, dans la limite d’un million de dollars (720 000 euros). Parallèlement, Coca-cola s’est engagé à optimiser sa consommation d’eau, à contrôler ses émissions carbones et à privilégier l’agriculture durable pour son approvisionnement. Un ensemble d’initiatives que d’autres entreprises seraient bien inspirées de suivre pour préserver la planète.

Crédits photos : Coca Cola Company / Wikimedia Commons - Ansgar Walk
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • visiteur

    pipo, pipo, pipo…
    c’est surtout du marketing à la con, qu’est-ce que coca-cola va changer à la fonte des glaces avec la thune qu’elle escroque à des demeurés ?

  • http://www.pearltrees.com/zegreenweb/faune/id3041110 Faune by zegreenweb – Pearltrees

    [...] Difficile pour Coca-cola , associée depuis 1922 à l’image de l’ours polaire dans ses publicités de fin d’année, d’ignorer le sort de cette espèce en voie de disparition. Selon l’Institut de physique environnementale de l’université de Brême, la couverture glaciaire de l’Arctique a atteint un triste record début septembre, en recul de 62% par rapport à l’étendue maximale observée à la même époque il y a trente deux ans. A cette date, la glace s’étendait sur 6,75 millions de km 2 , elle ne couvre plus que 4,24 millions de km 2 aujourd’hui. L’habitat naturel de l’ours polaire diminue ainsi au rythme du réchauffement climatique. Selon certaines projections, il pourrait ne plus y avoir couvertures glaciaire en Arctique l’été d’ici 2030. Coca-cola s’engage donc auprès du WWF pour tenter de préserver au mieux l’habitat de ces plantigrades en versant à la branche canadienne de l’association de préservation de la nature jusqu’à trois millions de dollars (soit 2,2 millions d’euros). Coca-cola s’engage pour les ours polaires et fait un don de 3 millions de dollars au WWF | zegreen… [...]