NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Coca-Cola nommé pire pollueur plastique de la planète pour la deuxième année consécutive

Coca-Cola a été désignée pour la deuxième année consécutive comme la pire entreprise de pollution plastique par un groupe de défense de l’environnement, Break Free From Plastic.

La marque de boissons figure en tête de la liste des sociétés les plus polluantes au monde selon une étude publiée par l’ONG Break Free From Plastic.

C’est au cours des 484 nettoyages de plages effectués dans plus de 50 pays que l’ONG a découvert que 11 732 pièces de plastique collectées lors des nettoyages provenaient de produits Coca-Cola, soit plus que les trois plus grands pollueurs mondiaux confondus.

Le recyclage ne résoudra pas le problème

En réponse au rapport, Coca-Cola, plutôt que de dénoncer les résultats, a déclaré qu’il s’attaquerait à ce « problème crucial au niveau mondial ».

De leur côté, Nestlé et PepsiCo sont arrivés respectivement en deuxième et troisième position.

Les autres entreprises figurant dans le top 10 des pollueurs sont Mondelēz International, Unilever, Mars, P & G, Colgate-Palmolive, Phillip Morris et Perfetti Van Melle.

Von Hernandez, coordinateur mondial de Break Free From Plastic, a déclaré : « Ce rapport fournit une preuve supplémentaire que les entreprises doivent de toute urgence faire davantage pour remédier à la crise de la pollution plastique qu’elles ont créée. »

« Leur dépendance continue vis-à-vis des emballages en plastique à usage unique permet de rejeter davantage de plastique jetable dans l’environnement. Le recyclage quant à lui ne peut pas résoudre ce problème. »

Selon Louise Edge, responsable de la campagne sur les plastiques sous-marins de Greenpeace au Royaume-Uni, « nous voyons encore une fois des géants tels que Coca-Cola, Nestlé et Pepsi polluer les rivières et les plages avec du plastique. »

« Mais s’agissant de leurs politiques sur les plastiques, il est clair que ces grandes marques mondiales vont échouer. Ils continueront d’être les pires pollueurs pendant des années à moins de changer radicalement leurs politiques.

« Ces entreprises disposent des ressources nécessaires pour concevoir des emballages innovants réutilisables et rechargeables. Mais au lieu de cela, ils se concentrent sur le recyclage ou le remplacement d’un emballage jetable à un autre. Nous exhortons ces pollueurs du plastique à se concentrer maintenant sur le passage à des emballages réutilisables et rechargeables. »

Fermer le robinet aux déchets plastiques

Evening Standard, un porte-parole de Coca-Cola, a précisé que : « chaque fois que nos emballages se retrouvent dans nos océans – ou dans des endroits où ils ne devraient pas se trouver – c’est inacceptable pour nous. En partenariat avec d’autres, nous travaillons à la résolution de ce problème mondial critique, à la fois pour aider à fermer le robinet en ce qui concerne les déchets de plastique qui pénètrent dans nos océans et pour contribuer à diminuer la pollution existante

« Au niveau mondial, nous faisons partie de coalitions clés qui œuvrent ensemble pour assainir la pollution par les plastiques. Nous avons cofondé avec le Forum économique mondial, le Partenariat mondial pour l’action plastique (GPAP), une collaboration entre le gouvernement et les parties prenantes des économies côtières pour lutter contre les déchets plastiques avec des programmes spécifiques lancés à ce jour en Indonésie, au Vietnam et au Ghana. Nous avons également adhéré à la Charte des plastiques du G7 et avons, avec nos principaux partenaires, investi 15 millions de dollars dans Circulate Capital, une entreprise d’investissement à impact visant à garder les déchets plastiques en dehors des océans ».

La marque a évoqué diverses autres initiatives environnementales, telles que son programme Un Monde Sans Plastique, initié en 2017.

« Ce programme [avait] pour objectif de récupérer 100% des canettes et des bouteilles que nous utilisons d’ici 2030, afin qu’aucun de nos emballages ne se transforme en déchet et que toutes nos bouteilles et nos canettes soient recyclées et réutilisées. »

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !