NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Allianz n’assurera plus les pollueurs au charbon

Le groupe d’assurance Allianz, créé en 1890 à Berlin, a décidé de tourner le dos au charbon. La société allemande a en effet annoncé ce vendredi 4 mai qu’elle n’assurerait plus ses clients industriels possédant des centrales et des mines à charbon. Mieux, pressée par les ONG de protection de l’environnement, la société d’assurance se sera complètement désengagée de tout investissement dans le secteur du charbon d’ici l’horizon 2040.

“Allianz cessera avec effet immédiat de proposer des solutions d’assurance aux centrales au charbon ou aux mines de charbon individuelles, qu’elles soient en activité ou en projet”, a fait savoir Allianz dans un communiqué de presse.

Soucieux d’améliorer son empreinte carbone et de motiver ses clients à en faire de même, l’assureur allemand souhaite donc se désengager de tout projet en lien avec le secteur du charbon. Mieux, la compagnie d’assurance s’est fixé pour objectif d’éliminer complètement les risques liés au charbon de ses activités professionnelles d’ici 2040.

“En tant que leader de l’assurance et des investissements, nous souhaitons promouvoir la transition vers une économie respectueuse du climat”, a indiqué Oliver Bäte, PDG du groupe, dans le communiqué officialisant cette démarche éco-responsable. En d’autres termes, la motivation d’Allianz est de se détourner du charbon car il s’agit d’une ressource qui freine l’atteinte de l’objectif de l’Accord de Paris (limiter à 2°C la hausse des températures terrestres d’ici 2100).

Premier assureur européen, Allianz a débuté ce désengagement de l’industrie du charbon en 2015. C’est à cette date que le conseil d’administration du groupe a décidé d’exclure de ses investissements les sociétés dont la part d’utilisation du charbon dépassait 30% de l’activité. En 3 ans, cette décision a entrainé un désinvestissement de plus de 225 millions d’euros.

“Nous allons travailler avec ces clients pour trouver des solutions appropriées nous permettant d’évoluer ensemble vers une économie à faible émission de carbone”, a tenu à préciser Chris Fischer Hirs, en charge de la branche risques industriels d’Allianz.

Si aucune précision n’a pour l’instant été apportée par le groupe d’assurance allemand, Allianz compte doubler ses investissements dans les projets d’énergie renouvelable. Le porte-parole a confirmé que cette nouvelle démarche ferait l’objet d’un communiqué de presse ultérieur.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !