NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

Du Nutella sans carbone mais au bon goût d’huile de palme

Du Nutella sans carbone mais à la saveur d'huile de palme
De nombreux produits de la marque Ferrero comme le Nutella contiennent de l'huile de palme, une substance responsable de la déforestation en Asie du sud-est

Les petites douceurs de Ferrero ne font pas que grossir, elles provoquent aussi des dégâts environnementaux. Pour réduire l’impact environnemental de son Nutella, de ses Kinders et de ses autres gourmandises à base de chocolat, le groupe italien souhaite désormais réduire ses émissions carbone de 17% à l’horizon 2013 par rapport à 2007. « Le respect de l’environnement, la question de la sécurité alimentaire, les conditions de vie dans les pays où nous exerçons nos activités […] ont toujours été au cœur de nos préoccupations », précise le rapport de responsabilité sociale du groupe.

Pour atteindre cet objectif Ferrero interviendra sur tous les fronts. Entendant réduire sa consommation d’énergie de 19% d’ici à 2013, le groupe délaissera les ressources fossiles pour recourir conjointement à la production d’énergie par cogénération et d’énergie solaire. Une production « maison » qui selon les dires de ses responsables devrait lui permettre d’assurer les besoins de toutes ses usines européennes d’ici 2013.

Subsiste un problème de taille : Ferrero n’hésite pas en effet à tartiner son Nutella de grandes quantités d’huile de palme, laquelle est une des principales raisons de la déforestation – notamment en Asie – et pas vraiment du meilleur goût pour la santé des consommateurs.

Reste que contrairement aux rumeurs qui ont affolé ces jours-ci les accros de la pâte à tartiner, le Parlement européen n’envisage pas d’en interdire la vente ou de l’affubler de l’étiquette « dangereux pour la santé ». Son projet de loi prévoit en revanche de mieux mettre en évidence sur les emballages la composition et la valeur nutritionnelle des denrées, ce qui ne devrait pas jouer en faveur du Nutella.

Le groupe Ferrero va devoir recourir au plus vite à de l’huile de palme issue de plantations durable (NDLR : le groupe s’est fixé un objectif de 25% d’huile de palme éco-certifiée en 2011 et de 100% en 2015) s’il veut s’épargner les accusations de « greenwashing » et être perçu comme un vrai défenseur de l’environnement.

Crédit photo : Flickr - love-janine
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • http://valtrexanswers.com/ Heart Problems

    Heart Problems…

    [...]Wonderful story, reckoned we could combine some unrelated information, nonetheless definitely really worth taking a appear, whoa did one study about Mid East has got more problerms too [...]…

  • http://savetheskyraider.com/ auto repair sho

    auto repair sho…

    [...]the time to study or visit the material or web pages we’ve linked to beneath the[...]…

  • http://carcmr.com/ how much is a rental

    how much is a rental…

    [...]usually posts some quite fascinating stuff like this. If you are new to this site[...]…

  • http://us-autoline.com/ autoline network

    autoline network…

    [...]always a major fan of linking to bloggers that I appreciate but do not get a good deal of link like from[...]…

  • https://www.aftonbladet.se nyheter

    nyheter…

    [...]that will be the end of this article. Here you will obtain some sites that we feel you’ll appreciate, just click the hyperlinks over[...]…