NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

50 ans du WWF : Communautés locales

50 ans du WWF : Communautés locales

zegreenweb s’associe aux 50 ans du WWF et vous propose chaque jour jusqu’au 29 avril une mise en avant d’une des 50 grandes causes défendues ou succès obtenus par l’association depuis sa création.

Aider les populations à s’investir dans la protection de leurs ressources et de leur environnement grâce à des solutions durables.

De ces cinquante années d’efforts, le WWF a tiré une leçon essentielle : le succès des projets environnementaux dépend de la participation des communautés locales. Lorsque la population s’investit dans un projet, non seulement ses chances de réussite augmentent, mais cela permet parfois même de l’étendre à un plus large territoire. Les communautés finissent parfois par prendre le relai du WWF, qui peut alors poursuivre ses succès ailleurs.

Le gorille des montagnes

Aux frontières de la RDC, du Rwanda et de l’Ouganda, malgré la guerre civile et les conflits, la population de gorilles des montagnes a augmenté grâce à l’aide des communautés locales, qui bénéficient également des retombées économiques du tourisme organisé autour de ces grands singes.

État d’Acre, au Brésil

La gestion des forêts et des pêcheries par les communautés locales a permis de ralentir la déforestation. La prochaine étape consiste à subventionner les populations et communautés qui gèrent leur environnement de manière responsable, pour le bénéfice de tous.

Paysages marins de Rufiji-Mafia-Kilma (Tanzanie)

La prise en main des zones de pêcheries par les villages côtiers a permis de passer d’une organisation totalement inefficace qui laissait libre cours à la surpêche, à une gestion durable et responsable (restriction du nombre de pêcheurs, confiscation des engins de pêche illégaux ou dangereux, vérification de la santé des pêcheries, etc.)

Philippines

Donsol est une île des Philippines devenue célèbre pour les requins-baleines qui viennent s’y réunir à seulement un kilomètre du bord. Pouvant mesurer jusqu’à 20 mètres et peser 30 tonnes, ces poissons, les plus grands du monde, étaient durement menacés par la chasse. En 1998, avec l’aide du WWF et de la communauté locale de Donsol, le gouvernement philippin a mis en place un programme de protection des requins-baleines et d’écotourisme. En mai 2010, 328 spécimens ont été aperçus dans la région.

Inde

Dans l’État d’Aunashal Prades (Est de l’Himalaya), une des dernières régions où les forêts restent sous le contrôle des populations indigènes, le WWF a travaillé avec les communautés locales pour que certaines parties de ces forêts soient classées comme Zones protégées par la communauté. Elles font ainsi l’objet de plans de développement durable et de protection de leur biodiversité unique. Après le succès de cette initiative, le but est de développer des zones similaires tout le long de la frontière du Bhoutan, afin de couvrir la plupart des forêts culminant à plus de 3000 mètres d’altitude.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

  • https://www.aftonbladet.se nyheter

    nyheter…

    [...]please visit the web sites we stick to, including this one, as it represents our picks in the web[...]…