NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

2010, année biologique

2010, ANNÉE BIOLOGIQUE
Le Gecko à queue feuillue est l’une des 10 espèces les plus menacées selon le WWF. En ayant fait de 2010 l' « Année internationale de la biodiversité », l'ONU a montré qu'elle avait pris conscience des périls auxquels les écosystèmes sont confrontés.

Menacée en certaines contrées, par l’agriculture intensive, la déforestation, les pollutions et/ou l’urbanisation, la biodiversité a d’autant plus de raisons d’être célébrée.

C’est aussi l’opinion des Nations Unies, qui à Berlin le 11 janvier dernier ont officiellement proclamé 2010 « Année Internationale de la biodiversité ».

Une décision qui consacre l’avènement de la préservation des espèces au rang des préoccupations majeures de l’organisation et qui a bien entendu été saluée par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICB), laquelle a vocation à promouvoir la biodiversité mais a aussi appelé à ce que cette reconnaissance organisationnelle se mue aussi vite que possible en « actions de conservation ». Elle a par ailleurs adjuré les gouvernements à sérieusement envisager de sauver toutes les espèces et à ce que « (leur) conservation soit une priorité de leurs agendas l’an prochain ».

En attendant, l’ONG a tenu elle aussi à y aller de son grain de sel. Depuis le 1er janvier, elle publie ainsi, quotidiennement, le portrait d’un animal ou végétal qui, si rien n’est entrepris, sera amené à disparaître.

Cette action de sensibilisation du grand public se poursuivra sans discontinuer jusqu’au 31 décembre. « Dans le monde occidental, nous sommes devenus si éloignés de la biodiversité que nous avons oublié à quel point nous l’utilisons dans nos vies quotidiennes, depuis la nature que nous mangeons jusqu’aux vêtements que nous portons, en passant par les médicaments que nous utilisons », a avancé l’UICN pour justifier cette initiative d’autant plus appréciable qu’un tiers des 1,8 million d’espèces connues dans le monde (!) seraient aujourd’hui directement menacées d’extinction.

On comprend mieux, à la lecture de cette statistique, pourquoi l’ONU a décrété l’état d’urgence.

Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !