NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !

« NKM » soumet 120 mesures d’économies d’énergie à une consultation publique

« NKM » soumet 120 mesures d'économies d'énergie à une consultation publique
La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé jeudi une consultation publique qui évaluera 120 mesures d'économie d'énergie

La ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé jeudi une consultation publique sur le thème du modèle énergétique, conviant des entreprises, des élus, des associations et le grand public à apporter leur contribution à une réflexion nationale devenue essentielle alors que 3,8 millions de foyers français sont en situation de précarité énergétique. 120 mesures d’économies d’énergie consultables sur le site Internet du ministère et préconisées par des groupes de travail seront soumises à consultation jusqu’au 30 novembre.

A l’heure où le budget annuel énergétique moyen pour un ménage s’élève à 2 900 euros, rationaliser la consommation d’énergie est un enjeu à la fois économique et environnemental. Les collectivités locales sont également concernées, ayant investi 2,2 milliards d’euros dans l’énergie l’an passé, soit une augmentation des dépenses de 22 % depuis 2005. « NKM » avait en conséquence initié une table ronde pour l’efficacité énergétique le 31 mai dernier, laquelle a finalement donné lieu à plus de 200 contributions. A l’époque, la ministre avait en outre annoncé une refonte de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), dispositif d’emprunt lancé en 2008 et qui, malgré des débuts encourageants, n’a pas rencontré le succès espéré. Il est aujourd’hui question de réorienter le prêt ainsi que certains crédits d’impôt vers des travaux permettant de réaliser des économies d’énergie.

Parmi les autres propositions devant favoriser une réduction de la consommation et de la facture des ménages français figurent aussi un bonus-malus social pour aider les foyers à s’équiper en appareils électroniques performants ainsi qu’un bonus-malus fiscal, celui-ci destiné à inciter à la rénovation des bâtiments de façon à accroître leur efficacité énergétique. Entreprises et pouvoirs publics seront aussi mis à contribution à travers, entre autres, un renforcement du soutien à l’innovation, des appels à projet pour le développement des transports collectifs et le covoiturage, des aides aux petites communes pour rénover les éclairages publics et de nouvelles garanties de performance énergétique dans les contrats commerciaux. Autant de préconisations qui pourront être retenues pour alimenter le plan national d’action pour l’efficacité énergétique que Mme Kosciuscko-Morizet présentera en décembre prochain.

Selon la ministre, certaines mesures entreront en vigueur dès 2012. Les économies d’énergie ne peuvent il est vrai plus attendre.

Crédits photos : flickr - gilletdaniel
Suivez toute l'actualité sur ce sujet et sur le développement durable avec le flux RSS

GD Star Rating
loading...

NEWSLETTER :

Recevez chaque semaine le meilleur de zegreenweb !