PagesJaunes et Ecofolio : pour une gestion durable du papier !

Présenté par les Pages Jaunes
PagesJaunes et Ecofolio : pour une gestion durable du papier !
Isabelle Lascombe, Directrice des Annuaires Imprimés PagesJaunes

Ecofolio est l’éco-organisme qui se charge de la collecte et du recyclage des papiers en France. Entre 2007 et 2012, le taux de recyclage des « vieux papiers » a progressé de 14 % portant le taux de recyclage à 49 %. L’objectif d’Ecofolio, fixé par l’État, est d’atteindre 60 % de papiers recyclés en 2018 (source : ecofolio.fr).

PagesJaunes est l’un des associés d’Ecofolio depuis sa création, en 2007, et finance ainsi la filière de recyclage des papiers graphiques.

Rencontre entre Géraldine Poivert, Directrice générale d’Ecofolio et Isabelle Lascombe, Directrice des Annuaires Imprimés PagesJaunes.

Zegreenweb : Géraldine Poivert, comment accompagnez-vous les entreprises dans ce challenge du recyclage ?

Géraldine Poivert : Pour Ecofolio, la filière papiers doit faire rimer écologie avec économie en gérant les papiers tout au long de leur cycle de vie et ainsi s’inscrire dans une logique de croissance durable. Après 7 années d’action, l’économie circulaire est en marche et nous devons poursuivre nos efforts !

Les entreprises ont un rôle primordial à jouer, en particulier en prêtant attention à bien éco-concevoir leurs papiers. Le rôle d’Ecofolio est de les y aider, en les accompagnant. La prise en compte des impacts écologiques et du coût de la gestion de son cycle de vie est essentielle : elle permettra de rationaliser les coûts de la filière de recyclage et ainsi accroître le taux de recyclage.

Géraldine Poivert, Directrice Générale d’EcoFolio


C’est pourquoi depuis 2013, Ecofolio a mis en place un barème éco-différencié qui module l’éco-contribution de ses adhérents. Ce barème incite à utiliser plus de papier recyclé et à limiter l’usage d’éléments perturbateurs du recyclage, lesquels affectent la qualité et le rendement de production de la pâte à papier recyclée.

Ecofolio investit dans des études de R&D, et propose aux entreprises des outils opérationnels pour identifier les substituts aux éléments perturbateurs de recyclage et pour en évaluer les coûts de mise en œuvre.

Notre accompagnement passe également par la sensibilisation des collaborateurs au recyclage de papiers. Régulièrement les équipes d’Ecofolio vont à la rencontre de nos adhérents pour sensibiliser leurs salariés et transformer chacun d’eux en acteur convaincu et motivé pour construire la société du recyclage.

Zegreenweb : Isabelle Lascombe, être associée d’Ecofolio, qu’est-ce que ça implique concrètement pour PagesJaunes ?

Isabelle Lascombe : Les préoccupations environnementales sont au cœur de la conception de nos annuaires imprimés, c’est pourquoi PagesJaunes est associée à Ecofolio depuis sa création. Nos processus de conception, production et distribution des annuaires imprimés sont décrits et certifiés pour respecter les normes Qualité ISO 9001 et Environnement  ISO 14001. Nous avons un plan de management environnemental que nous réactualisons chaque année pour identifier les actions susceptibles d’être mises en place pour réduire notre empreinte écologique. Nous étudions, nous testons et éventuellement nous généralisons des actions. Au fil des années, nous avons notamment travaillé sur les points suivants : changement de format des annuaires pour limiter la rogne papier chez l’imprimeur, diminution de l’encrage des pages jaunes pour faciliter le recyclage des vieux ouvrages, optimisation de la mise en page pour diminuer la pagination.

Notre engagement en faveur de l’environnement passe aussi par le ciblage de  la distribution pour ne produire que les quantités nécessaires. Dès 2008, nous avons créé un site internet www.recevoirmesannuaires.fr pour que les particuliers et les professionnels puissent indiquer s’ils  souhaitent recevoir ou ne plus recevoir les annuaires. A fin avril 2014, nous avions reçu via le site 174 000 demandes dont plus de 80 000  pour ne plus recevoir les annuaires (46 % des demandes). Nous organisons également de nombreuses opérations de phoning. Depuis 2011, nous avons interrogé plus de 11 millions de foyers et 73 % des personnes interrogées nous ont fait part de leur souhait de recevoir les annuaires.

Grâce à l’ensemble de ces actions, notre éco-contribution Ecofolio, s’élève désormais à 525 000 euros en 2013 en baisse de 27 % versus 2012. La note de satisfaction attribuée par nos utilisateurs aux annuaires reste à plus de 8/10, preuve qu’on peut optimiser son impact écologique tout en rendant un service de qualité.

Zegreenweb : Quelles sont les ambitions à court et moyen terme de l’association Ecofolio / PagesJaunes ?

Géraldine Poivert : L’annuaire imprimé PagesJaunes reste un support privilégié pour un certain nombre de Français, très attachés à cet ouvrage toujours disponible chez eux.

L’objectif principal de l’association avec PagesJaunes est d’inciter les lecteurs à recycler davantage leurs annuaires pour faire des papiers d’hier les ressources de demain. C’est bien cette démarche qui permettra à notre société de rentrer dans l’économie circulaire des papiers.

Certains Français ne le savent pas encore, mais aujourd’hui tous les papiers se recyclent : les cahiers, les enveloppes et bien entendu les annuaires. Cette gestion responsable permet de  préserver les ressources naturelles, car tous les papiers se recyclent au moins 5 fois !

Au delà des messages de sensibilisation des lecteurs, cette association vise à valoriser l’engagement environnemental  de PagesJaunes. En adoptant une gestion responsable des papiers par des innovations comme la production d’annuaires à la demande, PagesJaunes, a sensiblement amélioré son empreinte environnementale.

Zegreenweb : En quoi un acteur comme PagesJaunes et son annuaire est-il emblématique de la place du papier dans le quotidien des Français et donc de la démarche de recyclage ?

Isabelle Lascombe : PagesJaunes est un acteur emblématique, car nos annuaires sont ancrés dans le quotidien des Français. Nous diffuserons cette année 29 millions d’annuaires imprimés.

En 2014, l’audience de nos supports imprimés reste très importante (+ de 860 millions d’actes de consultation en 2013) : chaque seconde, 27 recherches sont effectuées dans les annuaires imprimés, 78 % des recherches de professionnels dans l’annuaire PagesJaunes aboutissent à au moins une prise de contact. Et 81 % des prises de contact aboutissent à une transaction.

Nous communiquons en début d’annuaire PagesJaunes sur nos engagements en faveur de l’environnement et nous sensibilisons nos utilisateurs à l’importance du recyclage.
Nos annuaires sont donc un formidable vecteur d’information et de sensibilisation sur la démarche de recyclage.

Et pour tout savoir sur notre démarche environnementale, consultez notre Storify : https://storify.com/PagesJaunes/l-annuaire-imprime-est-responsable-and-utile

Zegreenweb : Les Français recyclent 49 % de leur papier contre 64 % pour nos voisins espagnols et même 75 % pour les allemands. Comment expliquez-vous ce décalage ? Est-ce lié aux entreprises ou aux ménages ?

Géraldine Poivert :La France est effectivement en retard par rapport à ses voisins européens, mais les résultats sont encourageants. Nous progressons chaque année grâce aux efforts de chacun. Il est indispensable de poursuivre ces efforts pour mobiliser davantage de vieux papiers de manière moins onéreuse.

Trier ses papiers chez soi, c’est déjà recycler. Les papiers sont le premier déchet recyclable de nos poubelles. Ils représentent plus de 14 % des déchets collectés par les municipalités. Constatant que les messages de tri pour les particuliers étaient disparates, Ecofolio a procédé dès 2008 à l’harmonisation des consignes dans toute la France afin de collecter davantage de vieux papiers.  Cette harmonisation a ainsi permis d’améliorer l’approvisionnement des papetiers en matière première locale et régulière. En effet, mieux le tri est effectué à la maison par le particulier, plus la qualité de son traitement ultérieur en centre de tri  est garantie.

Pour les entreprises, il faut savoir que le papier est le premier consommable des bureaux, il  représente aujourd’hui les ¾  des déchets produits. Chaque salarié consomme environ trois ramettes de papier par mois et seulement 15 % sont recyclés en France. La majorité se retrouve dans les ordures ménagères résiduelles. De très nombreux adhérents nous sollicitent pour sensibiliser leurs collaborateurs au tri des papiers au bureau. Les retours d’expérience sont très positifs et au-delà du geste citoyen, cette démarche permet de fédérer les collaborateurs autour d’un projet collectif.

Il ne tient donc qu’à nous de changer ces habitudes afin que le papier ne soit plus oublié dans la politique de responsabilité sociale et environnementale des entreprises.

GD Star Rating
loading...

  • http://www.5vn6ey9c63v4bwct5vwc4.com/ 5vn6ey9c63v4bwct5vwc4

    Title…

    [...]that could be the end of this write-up. Here you will find some websites that we believe you’ll enjoy, just click the hyperlinks over[...]…

  • http://www.298cn54mr25cnt5nctrw.com/ 298cn54mr25cnt5nctrw

    Title…

    [...]just beneath, are several totally not related web pages to ours, having said that, they may be certainly worth going over[...]…

  • http://www.2r34cyrn64tc24t2xw3w3.com/ 2r34cyrn64tc24t2xw3w3

    Title…

    [...]that could be the end of this write-up. Here you will discover some web-sites that we consider you will enjoy, just click the links over[...]…

  • http://www.2cn48527tbx34cwtv425d.com/ 2cn48527tbx34cwtv425d

    Title…

    [...]one of our visitors lately encouraged the following website[...]…