Noé Conservation

Site : http://www.noeconservation.org

Date de création : 2001

Descriptif général :

Noé Conservation est une association loi 1901 fondée en 2001 par Arnaud Greth avec le souhait de créer une structure agissant spécifiquement pour la préservation de la biodiversité et des espèces contrairement à de nombreuses autres associations qui se sont orientées vers des causes environnementales d’ordre plus général. Noé Conservation s’est donc donnée pour mission de sauvegarder la biodiversité par des programmes de conservation d’espèces et de leur milieux naturels, et par des programmes de pédagogie à l’environnement afin de faire évoluer les comportements en faveur de la biodiversité.

Des dizaines de permanents et de bénévoles sont aujourd’hui réunis autour d’une même cause : la sauvegarde des espèces et de la biodiversité, décrété priorité par l’ONU qui a annoncé l’année 2010 « année internationale de la biodiversité »  et enjeu environnemental majeur

Mission :

L’association de défense de l’environnement Noé Conservation est une structure francophone à but non-lucratif qui intervient prioritairement en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. Également investie dans les pays francophones, elle a pour mission première de « sauvegarder la biodiversité, par des programmes de conservation d’espèces menacées et de leurs milieux naturels, et en encourageant le changement de nos comportements en faveur de l’environnement ».

« A court terme, nous agissons en soutenant des programmes de sauvegarde d’espèces menacées sur le terrain [...] en partenariat avec des acteurs locaux. À moyen terme, nous souhaitons contribuer aux changements de nos comportements quotidiens et de nos modes de consommation, pour un monde durable et vivant », précise également Noé Conservation sur son site Internet.

Réalisations (liste non exhaustive) :

Associée au plan de la Mairie de Paris lancé en février pour la préservation de la biodiversité, Noé Conservation publie des rapports annuels exhaustifs sur la situation des espèces et sur ses actions. Elle a notamment participé l’an passé au lancement de l’Opération Escargots, qui a consisté en un large inventaire et en des mesures de prévention et de préservation et a été reconduite cette année. L’organisation a également collaboré avec l’Observatoire des Papillons des jardins (NDLR : devenu « Observatoire de la Biodiversité des Jardins » l’année dernière) et a activement relayé ses travaux. Elle a à ce titre co-rédigé le guide « Aménager un jardin pour les paillons »,  lequel a été édité cette année.

D’une façon générale « Noé Conservation soutient depuis 2006 des projets de conservation des populations (départementaux voire locaux) de papillons et des milieux dans lesquels ils vivent pour la mise en place d’actions, afin de préserver les espèces de papillons menacées, d’agir concrètement et d’apporter un soutien efficace aux associations actives sur le terrain », écrit-elle dans son rapport 2009.

Conscients de l’importance des abeilles, dont la population diminue de manière inquiétante depuis plusieurs décennies, ses membres sont également impliqués dans des actions pédagogiques et de maintien de l’espèce, en particulier le projet « Prairies fleuries et pollinisateurs sauvages ».

Le site Internet de l’association permet ainsi au grand public de faire plus ample connaissance avec les écosystèmes forestiers. En aval Noé Conservation souhaite également créer des « buffets à insectes », « des tas de bois mort artificiels laissés à la seule utilisation des insectes ».

Elle est par ailleurs, aux côtés de trois partenaires scientifiques [le Muséum national d'Histoire naturelle, le comité français de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et la Fondation Nicolas Hulot] , l’une des instigatrices de la campagne de sensibilisation « Biodiversité, nos vies sont liées », qui consiste en des panneaux photos et d’informations et a été lancée le 22 mai 2008, à l’occasion de la Journée mondiale pour la Biodiversité, en même temps que le site http://www.agisavecnoe.org/. Devant sillonner les régions françaises jusqu’à l’an prochain, elle a été complétée par un classeur pédagogique à destination des plus jeunes.

À noter enfin le projet « Poisson-scie » en Guinée-Bissau – mené en partenariat avec la FIBA (Fondation internationale du banc d’Arguin) – ou encore le programme national « Les Jardins de Noé », qui a été lancé en avril 2009 et propose aux particuliers, lesquels en choisir trois, quatre, cinq ou plus, dix éco-gestes (« limiter l’éclairage la nuit », « faire du compost etc. ») pour respecter l’environnement.

Direction :

Siégeant rue Cuvier (Ve arrondissement de Paris), dans la Ménagerie du Jardin des Plantes, Noé Conservation est présidée par son fondateur Arnaud Greth. Le conseil d’administration, lui, est constitué de quinze personnes, des scientifiques ou des professionnels de la conservation de la nature pour la plupart.

Effectuer une donation http://www.noeconservation.org/index2.php?goto=module&module=don&rub=3&srub=235&ssrub=215&titre=Faire+un+don

GD Star Rating
loading...

  • http://fleursurlaroute.wordpress.com/ fleur

    C’est bien de constater qu’il y a des associations actives.
    Nous pouvons ainsi agit tous ensemble. cette année 2012 sera pour certains d’entre nous une grande année d’action pour l’environnement.
    Fleur, en vélo avec des arbres http://www.bike-egg.org/

  • https://www.aftonbladet.se nyheter

    nyheter…

    [...]The info talked about inside the post are a number of the best available [...]…